flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Dans ce sujet, on aborde l'image subaquatiques sous tous les angles, présentations de clichés et analyse...
Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 26 juil. 2018, 13:40

bonsoir!

J'ai longtemps été convaincu qu'un coup de flash serait capable de "geler" le mouvement en photo sous marine, indépendamment de la vitesse d'obturation choisie.
Donc concrètement, pas de probleme de descendre a 1/15è de vitesse pour obtenir le bon bleu (ou vert) comme fond, le flash se chargera de "geler" le premier plan, donnant ainsi un sujet bien net.

Depuis quelques mois je fais beaucoup plus de grand angle qu'avant, et je me plonge en ambiances plus sombres, propices à l'application de la technique sus-citée.
Plusieurs fois, j'ai été bien déçu de la faible netteté obtenue sur mon sujet.
Mais il y a des fois où ça marche plutôt bien.

J'essaye de comprendre, et ma théorie est la suivante, pendant l'exposition du capteur:
-si l'ambiance de la photo résultante reste relativement sombre - ça signifie que le sujet a reçu peu de lumière naturelle, et l'éclairage du flash reste préponderant => ce qui est éclairé par le flash apparaît bien net.
-si l'ambiance de la photo - en revanche - est globalement claire, alors le sujet a reçu beaucoup de lumière naturelle, et l'éclairage du flash n'est pas majoritaire => même si éclairé par le flash, s'il y a eu un flou de bougé, le sujet sera flou

Qu'en pensez vous? Parmi vous il y a certainements des photographes qui marient vitesses lentes et flash avec succès (ou au moins netteté) - j'aimerais avoir votre avis.

++
Nicolas

Avatar du membre
LeDiodon
membre
membre
Messages : 135
Enregistré le : 18 mars 2011, 16:43
Marque et modèle d'appareil : Nikon D7000
Localisation : Bruxelles

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar LeDiodon » 26 juil. 2018, 14:32

une piste?: Flash second rideau ( quelques idées sur https://www.unitheque.com/UploadFile/Do ... 139044.pdf )

leopold anasthase
fidèle
fidèle
Messages : 893
Enregistré le : 12 janv. 2014, 14:35
Marque et modèle d'appareil : Canon G7X
Localisation : Ici

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar leopold anasthase » 26 juil. 2018, 14:45

Je suis d'accord avec votre explication. Pour que le « gel » marche bien, il faut que la lumière naturelle soit très sous-exposée (-2 EV par exemple) et quel la lumière apportée par le flash soit prépondérante. En photo sub j'utilise rarement des temps de pose supérieures à 1/80e de seconde, mais à 1/15e de seconde ça vaut peut-être le coup de régler le flash sur le deuxième rideau.

On arrive même, avec cette façon de faire (sous-exposer la lumière naturelle), à faire des photos de jour qui semblent être prises de nuit (bon, pas à midi à deux mètres de la surface dans un jardin de corail en Mer Rouge, mais au petit matin ça marche).
Non mais à l'eau quoi

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 27 juil. 2018, 01:03

LeDiodon a écrit :une piste?: Flash second rideau ( quelques idées sur https://www.unitheque.com/UploadFile/Do ... 139044.pdf )

Merci je viens de lire
Je vois bien l’idee de la synchron second rideau, et je suis presque sûr que mon flash est paramétré commen ça, mais je pense que ça ne change rien a mon probleme: peu importe le moment ou le flash est declenché, que ce soit au debut ou a la fin de l’expo.



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 27 juil. 2018, 01:08

leopold anasthase a écrit :Je suis d'accord avec votre explication. Pour que le « gel » marche bien, il faut que la lumière naturelle soit très sous-exposée (-2 EV par exemple) et quel la lumière apportée par le flash soit prépondérante. En photo sub j'utilise rarement des temps de pose supérieures à 1/80e de seconde, mais à 1/15e de seconde ça vaut peut-être le coup de régler le flash sur le deuxième rideau.

On arrive même, avec cette façon de faire (sous-exposer la lumière naturelle), à faire des photos de jour qui semblent être prises de nuit (bon, pas à midi à deux mètres de la surface dans un jardin de corail en Mer Rouge, mais au petit matin ça marche).

Le second rideau, et c’est l’idee que tu developpes dans ton second paragraphe, permet d’avoir la trainee du mouvement dans le bon sens (derriere la queue et non pas devant la gueule du poisson).
Ça c’est pour de la photo de filé, prise sur un sujet en mouvement.

Mon objectif est plus basique: sujet fixe (wobbebgong, rascasse posé au sol) et je souhaite avoir un bleu moins foncé, sans pour autant monter les ISO.
Mais j’ai une netteté parfois decevante sur mon sujet et j’aimerais comprendre pourquoi. Je pense qu’on est d’accords (ton 1er paragraphe), du coup c’est peut etre juste a moi d’etre plus stable quand je shoote a 1/15e, le flash n’est peut etre pas un remede miracle.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

leopold anasthase
fidèle
fidèle
Messages : 893
Enregistré le : 12 janv. 2014, 14:35
Marque et modèle d'appareil : Canon G7X
Localisation : Ici

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar leopold anasthase » 27 juil. 2018, 01:40

Nicool a écrit :Mais j’ai une netteté parfois decevante sur mon sujet et j’aimerais comprendre pourquoi. Je pense qu’on est d’accords (ton 1er paragraphe), du coup c’est peut etre juste a moi d’etre plus stable quand je shoote a 1/15e, le flash n’est peut etre pas un remede miracle.

Un des contributeurs de ce forum m’avait envoyé un mp sur ce sujet. Selon lui, le flash au 2e rideau peut avoir un impact même sur un sujet immobile. S’il passe par là il serait interessant qu’il participe. Mais il est peut-être en vacances et je peux rechercher son message demain.

Très franchement, autant en photo terrestre j’arrive à ne pas bouger au 1/4, en photo sub je ne joue pas à ça. L’eau bouge, une gorgone n’est jamais immobile, un plongeur non plus. Il faudrait l’avis des fan de vitesse lente ? Je dois pouvoir retrouver une photo de photographes en train de prendre une épave avec des appareils sur des pieds photo, ça m’avait surpris à l’époque mais je n’ai pas discuté avec eux (nous n’étions pas sur le même bateau).
Non mais à l'eau quoi

Yves G
membre
membre
Messages : 306
Enregistré le : 02 févr. 2015, 08:06
Marque et modèle d'appareil : Nikon D300S
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Yves G » 27 juil. 2018, 08:10

J'apporte mon grain de sel, bien que n'étant pas un grand technicien. Je suis souvent en vitesse lente, même en macro. 1/10 de s et 1/15 de s ce matin (avec le 60 macro). Cela me permet d'utiliser mes flashs à une moindre puissance et donc d'avoir moins de particules (je plonge dans des sites très chargés). Je suis réglé par défaut au second rideau. C'est vrai que c'est parfois décevant, mais je trouve que quand c'est réussi, c'est chouette (je ne parle pas pour moi. J'ai le souvenir d'une série de photos de juvénile de gaterin par Alex T qui étaient vraiment chouettes alors que l'animal est sans cesse en mouvement).
Je pense que mes flous viennent plus d'un problème de plongeur qui bouge ou de ressac que de technique photo (quoique!!), normalement le flash doit figer le sujet, avec éventuellement une "trainée" derrière (si le sujet avance!!) qui correspond à une exposition moindre par la lumière naturelle...
J'ai plongé un peu avec un pied sous marin fixé sous un caisson Ikelite. Mais purée que c'est chiant à trainer et à installer. Disons que si ça règle les soucis de stabilité, ta rascasse à 1000 fois le temps de se sauver. Je l'ai revendu assez vite à un vidéaste...

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4229
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Luko » 27 juil. 2018, 09:37

Règle de base en photo : ne jamais te retrouver en dessous d'une vitesse correspondant à 1/longueur focale, sinon flousaille assurée.
En gros avec un 60mm, mets-toi au dessus de 1/60s, avec un 15mm au dessus de 1/15s, etc.
je ne vois pas très bien pourquoi tu te refuses à monter les ISO, un capteur moderne ne bouge pas jusqu'à 400 ISO et reste excellent à 800ISO. Il est presque ridicule d'être en dessous de 200ISO.

En ce qui concerne ce que tu dis sur la luminosité du sujet, 'cest clair que si tu photographe un sujet très foncé, sa "trainée" n'apparaitra pas, à la différence d'un sujet très illuminé, c'est un peu le principe même de la photographie, de nuit tu peux shooter à 1s tu n'auras que l'impact du flash... que rajouter à celà si ce n'est enfoncer une porte ouverte.

en revanche je demande à voir ce le 1er ou 2nd rideau font à l'affaire sauf à mettre la trainée dans le bon sens, celui-ci n'a AUCUN impact sur la lumière résiduelle qui font le flou de bougé.

En revanche, ce qui peut changer à l'impression de netteté globale c'est aussi la résolution du capteur, j'ai été très surpris lorsque je suis passé du 5Dmk1 de 12Mpix à l'époque au 7D qui disposait du double de pixels sur un capteur plus petit. C'est comme si je n'arrivais plus à obtenir une photo nette de chez net, à l'agrandissemet tout était "un peu moins net". En réalité l'effet capteur et la multiplication des pixels fait que chaque micro-mouvement est "mieux" enregistré, plus précisement, c'set comme si tu perdais 1 IL de vitesse.
J eme rappelle qu'Alex Mustard et d'autres photographes avaient également évoqué cet effet quand ils étaient passés au NIkon à 50mPix.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
LeDiodon
membre
membre
Messages : 135
Enregistré le : 18 mars 2011, 16:43
Marque et modèle d'appareil : Nikon D7000
Localisation : Bruxelles

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar LeDiodon » 27 juil. 2018, 10:15

Luko a écrit :je demande à voir ce le 1er ou 2nd rideau font à l'affaire sauf à mettre la traînée dans le bon sens, celui-ci n'a AUCUN impact sur la lumière résiduelle qui font le flou de bougé.

Oui, c'est l'inverse: la lumière résiduelle à un impact sur la lisibilité de l'image, que le deuxième rideau permet de minimiser en mettant la traînée dans le bon sens, et en ne laissant qu'un bord plus net, donc plus lisible quand le sujet bouge dans un direction donnée. MAIS ... j'ai l'impression que dans le cas Nicolas, comme le sujet est statique, et que le bougé est du a ressac (ou autre mouvement +/- aléatoire) la traînée ne sera pas dans une direction clairement marquée, et tout le pourtour du sujet apparaîtra flou, ce qui risque de rendre la lecture de l'image plus brouillonne.

@Nicolas, pourrais-tu mettre une ou deux photos?

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4229
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Luko » 27 juil. 2018, 12:29

LeDiodon a écrit :Oui, c'est l'inverse: la lumière résiduelle à un impact sur la lisibilité de l'image, que le deuxième rideau permet de minimiser en mettant la traînée dans le bon sens, et en ne laissant qu'un bord plus net, donc plus lisible quand le sujet bouge dans un direction donnée.

Il n'y a pas de "bon" ou de "mauvais" bord sur une photo statique, dans un cas ou dans l'autre, tu auras un bord flou, avant ou arrière, droite ou gauche (pourquoi penser que le flou est toujours sur une dimension, surtout s'il est pris de face?). C'est en celà que le premier ou le deuxième rideau n'est en aucune aide sur un sujet quasi-statique. :wink:
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 27 juil. 2018, 15:56

Merci pour vos réponses et suggestions.
On est d'accord, sur un sujet statique le moment où le flash se délenche ne "compte pas" car il n'y a pas matière à "étaler le flou" je me comprends :roll:

LeDiodon a écrit :
Luko a écrit :je demande à voir ce le 1er ou 2nd rideau font à l'affaire sauf à mettre la traînée dans le bon sens, celui-ci n'a AUCUN impact sur la lumière résiduelle qui font le flou de bougé.

Oui, c'est l'inverse: la lumière résiduelle à un impact sur la lisibilité de l'image, que le deuxième rideau permet de minimiser en mettant la traînée dans le bon sens, et en ne laissant qu'un bord plus net, donc plus lisible quand le sujet bouge dans un direction donnée. MAIS ... j'ai l'impression que dans le cas Nicolas, comme le sujet est statique, et que le bougé est du a ressac (ou autre mouvement +/- aléatoire) la traînée ne sera pas dans une direction clairement marquée, et tout le pourtour du sujet apparaîtra flou, ce qui risque de rendre la lecture de l'image plus brouillonne.

@Nicolas, pourrais-tu mettre une ou deux photos?

Volontiers, voici la photo complete:
NLR_0097.jpg
photo complete
NLR_0097.jpg (270.93 Kio) Vu 1706 fois
Données-EXIF afficher/masquer
Image prise le :
07 juil. 2018, 08:37
Distance focale :
14 mm
Vitesse :
1/25 Sec
Ouverture :
f/10
Sensibilité ISO :
200
Balance des blancs :
Automatique
Flash :
Flash non déclenché
Marque :
NIKON CORPORATION
Modèle :
NIKON D500
Mode exposition :
Manuel
Compensation exposition :
-4/6 EV
Mode de mesure :
Evaluative


Puis un zoom sur la tête du wobbegong, dont la netteté me chagrine, malgré le coup de flash:
NLR_0097-2.jpg
NLR_0097-2.jpg (326.46 Kio) Vu 1706 fois
Données-EXIF afficher/masquer
Image prise le :
07 juil. 2018, 08:37
Distance focale :
14 mm
Vitesse :
1/25 Sec
Ouverture :
f/10
Sensibilité ISO :
200
Balance des blancs :
Automatique
Flash :
Flash non déclenché
Marque :
NIKON CORPORATION
Modèle :
NIKON D500
Mode exposition :
Manuel
Compensation exposition :
-4/6 EV
Mode de mesure :
Evaluative


Enfin, pour comparaison l'ami Xavier pourtant plus loin sur la photo et moins "touché" par le flash me semble bien plus net:
NLR_0097-3.jpg
NLR_0097-3.jpg (158.59 Kio) Vu 1706 fois
Données-EXIF afficher/masquer
Image prise le :
07 juil. 2018, 08:37
Distance focale :
14 mm
Vitesse :
1/25 Sec
Ouverture :
f/10
Sensibilité ISO :
200
Balance des blancs :
Automatique
Flash :
Flash non déclenché
Marque :
NIKON CORPORATION
Modèle :
NIKON D500
Mode exposition :
Manuel
Compensation exposition :
-4/6 EV
Mode de mesure :
Evaluative


C'était une photo prise au 1/25ème. J'ai exporté sur lightroom avec 960px, 400 ko max (idem apres recadrage pour les 2 dernieres).
Je me rends compte que ça "pique" encore moins sur le forum que sur lightroom, si vous avez des conseils sur comment obtenir un meilleur export.

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 27 juil. 2018, 16:01

Luko a écrit :Règle de base en photo : ne jamais te retrouver en dessous d'une vitesse correspondant à 1/longueur focale, sinon flousaille assurée.
En gros avec un 60mm, mets-toi au dessus de 1/60s, avec un 15mm au dessus de 1/15s, etc.
je ne vois pas très bien pourquoi tu te refuses à monter les ISO, un capteur moderne ne bouge pas jusqu'à 400 ISO et reste excellent à 800ISO. Il est presque ridicule d'être en dessous de 200ISO.

Je suis au fisheye, donc au 1/25è c'est raisonnable. Après j'ai peut etre ete un peu négligeant sur la stabilité (houle & co).
Concernant les isos ce n'est pas la montée en bruit qui m'ennuie, mais la perte de dynamque: sur cette plongée il y avait de la visi très correcte et un grand soleil. Les tests sur Dxomarks montrent - en tout cas sur mon capteur (Nikon D500) que ça descend assez vite. Rien de dramatique, mais sur des scènes très contrastées je ne voulais pas faire baver les bleus...

Luko a écrit :En revanche, ce qui peut changer à l'impression de netteté globale c'est aussi la résolution du capteur, j'ai été très surpris lorsque je suis passé du 5Dmk1 de 12Mpix à l'époque au 7D qui disposait du double de pixels sur un capteur plus petit. C'est comme si je n'arrivais plus à obtenir une photo nette de chez net, à l'agrandissemet tout était "un peu moins net". En réalité l'effet capteur et la multiplication des pixels fait que chaque micro-mouvement est "mieux" enregistré, plus précisement, c'set comme si tu perdais 1 IL de vitesse.
J eme rappelle qu'Alex Mustard et d'autres photographes avaient également évoqué cet effet quand ils étaient passés au NIkon à 50mPix.

Vrai, mais je compare mes photos prises avec le meme reflex/objo/dome.

leopold anasthase
fidèle
fidèle
Messages : 893
Enregistré le : 12 janv. 2014, 14:35
Marque et modèle d'appareil : Canon G7X
Localisation : Ici

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar leopold anasthase » 28 juil. 2018, 11:44

Nicool a écrit :Je me rends compte que ça "pique" encore moins sur le forum que sur lightroom, si vous avez des conseils sur comment obtenir un meilleur export.

Bonjour,

Bon, j'ai peut-être d'autres explications. Même avec les exif, je ne comprends pas quels sont vos réglages : est-ce que vous travaillez en manuel, en priorité vitesse ? Le flash est marqué non détecté mais il y en a un, manuel ou TTL ?

Il y a deux problèmes que vous ne résoudrez pas :

-il s'agit de photo subaquatique, et l'eau est 800 fois plus dense que l'air ; on ne peut pas avoir un piqué comparable à celui qu'on obtient (avec un bon objectif et une bonne mise au point et une bonne stabilité) en photo terrestre ;

-votre image une fois terminée doit faire quatre ou cinq mille points de côté (ou plus) ; pour la publier sur le forum, il faut la passer au rouleau compresseur pour ne garder que 900 pixels et 400 ko (et ce forum est très permissif, beaucoup de forums ont fixé la limite à 200 ko).

Votre image est très bien : on a un premier plan sujet coloré, net et intéressant. On a un environnement sympathique qui donne de la profondeur. Le plongeur donne un semblant d'échelle et place le lecteur dans l'eau. Il y a même une diagonale, le mouvement vient de la gauche, j'aimerais bien sortir des images comme la vôtre à chaque plongée !

Comme je l'écrivais, le coup du flash qui fige, ça marche d'autant mieux que la lumière naturelle est sous-exposée (-4/3 EV, voire -2 EV). En procédant ainsi, comme c'est le premier plan qui profite le plus de la lumière du flash, même si ça a un peu bougé pendant l'exposition, on a un premier plan qui ressort bien et qui est figé par l'éclair.

Ensuite, en post production, on peut détourer le sujet et améliorer sa netteté. Avec LR, le curseur « Clarté » est également très efficace.

P.S. : ça n'est pas le sujet, mais quelle est votre configuration plongée ?
Non mais à l'eau quoi

Avatar du membre
Frédérique
fidèle
fidèle
Messages : 965
Enregistré le : 18 nov. 2009, 20:41
Marque et modèle d'appareil : Nikon D7000
Localisation : Tahiti

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Frédérique » 28 juil. 2018, 17:45

Salut :-)
La photo a été faite avec un Tokina 10-17 ?

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 29 juil. 2018, 07:06

Merci Léopold pour votre réponse et commentaires sur ma photo :)
leopold anasthase a écrit :Bon, j'ai peut-être d'autres explications. Même avec les exif, je ne comprends pas quels sont vos réglages : est-ce que vous travaillez en manuel, en priorité vitesse ? Le flash est marqué non détecté mais il y en a un, manuel ou TTL ?

P.S. : ça n'est pas le sujet, mais quelle est votre configuration plongée ?

J’utilise un Nikon D500 dans un caisson Nauticam, et deux Inon Z240 comme flashs. Les flashs sont déclenchés via fibre optique, mais le signal lumineux n’est pas produit par mon reflex (qui n’a pas de flash interne), il est produit par un convertisseur electrique-optique de Nauticam, qui se branche sur la griffe flash du reflex. À la reception du signal « déclenchement de flash », ce convertisseur émet un faible élair qui déclenche les flashs. Donc je travaille en tout manuel (sur le reflex et sur les flashs).
Du coup je ne sais pas pourquoi les Exifs disent flash non-déclenché: l’appareil a quand même envoyé un signal électrique vers la griffe flash, comme il le ferait si un flash externe, Nikon ou autre, y était connecté.

leopold anasthase a écrit :Il y a deux problèmes que vous ne résoudrez pas :

-il s'agit de photo subaquatique, et l'eau est 800 fois plus dense que l'air ; on ne peut pas avoir un piqué comparable à celui qu'on obtient (avec un bon objectif et une bonne mise au point et une bonne stabilité) en photo terrestre ;

-votre image une fois terminée doit faire quatre ou cinq mille points de côté (ou plus) ; pour la publier sur le forum, il faut la passer au rouleau compresseur pour ne garder que 900 pixels et 400 ko (et ce forum est très permissif, beaucoup de forums ont fixé la limite à 200 ko).

Votre image est très bien : on a un premier plan sujet coloré, net et intéressant. On a un environnement sympathique qui donne de la profondeur. Le plongeur donne un semblant d'échelle et place le lecteur dans l'eau. Il y a même une diagonale, le mouvement vient de la gauche, j'aimerais bien sortir des images comme la vôtre à chaque plongée !

Comme je l'écrivais, le coup du flash qui fige, ça marche d'autant mieux que la lumière naturelle est sous-exposée (-4/3 EV, voire -2 EV). En procédant ainsi, comme c'est le premier plan qui profite le plus de la lumière du flash, même si ça a un peu bougé pendant l'exposition, on a un premier plan qui ressort bien et qui est figé par l'éclair.

Ensuite, en post production, on peut détourer le sujet et améliorer sa netteté. Avec LR, le curseur « Clarté » est également très efficace.

Oui j’ai aussi vu que le forum était devenu plus généreux sur le poids des images embarqué. Mais il me semble avoir vu des images d’autres membres bien plus définies alors qu’elles sont stockées sur le forum avec la même limite a 400 ko, du coup j’imagine qu’il y a des réglages à faire lors de l’export dans Lightroom?

Frédérique a écrit :Salut :-)
La photo a été faite avec un Tokina 10-17 ?

Salut!
Tu vas probablement me dire que le Tokina n’est pas l’objo le plus piqué - ça je le réalise, et comme le dis Léopold il y a en plus une perte certaine de piqué à cause de la couche d’eau.
Il faut comparer des pommes avec des pommes, et si je compare la photo que j’ai posté à d’autres photos de Wobbegong faites plus tôt (même materiel, mais à des vitesses bien plus élevées), je trouve le piqué bien supérieur:
ImageLena and wobbie at fishrock cave by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

ImageWobbegong swimming at the pinnacle by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

Merci pour vos retours!
Nicolas

leopold anasthase
fidèle
fidèle
Messages : 893
Enregistré le : 12 janv. 2014, 14:35
Marque et modèle d'appareil : Canon G7X
Localisation : Ici

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar leopold anasthase » 30 juil. 2018, 12:17

Nicool a écrit :Il faut comparer des pommes avec des pommes, et si je compare la photo que j’ai posté à d’autres photos de Wobbegong faites plus tôt (même materiel, mais à des vitesses bien plus élevées), je trouve le piqué bien supérieur

Bonjour,

Vous avez pu comparer, mais pas nous : ces dernières photos sont postées sur Flickr. Il faudrait les poster sur le forum. Cela dit, je vous crois sur parole. Sans doute qu'à des vitesses aussi lentes que 1/15e le flou de bougé est difficile à éviter en photo subaquatique (en milieu naturel en particulier). Alors même avec le « flash qui fige », on n'obtient pas le même rendu.

Pour l'export vers le forum, j'utilise Small Image pour Mac. En tout cas, la bestiole est sympathique, et les photos aussi !
Non mais à l'eau quoi

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4229
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Luko » 30 juil. 2018, 12:31

pour moi les différences principales entre les deux séries viennent de deux raisons a minima (en plus de la turbidité de l'eau qui ajoute à la netteté vasouillarde) :
1- j'ai l'impression que ton point n'est pas sur le fuzzy wobby mais sur le corail mort en avant plan. Il y a des patterns pas assez contrastés qui peuvent tromper l'AF, sur certains nudis comme le kruzensterni dont la livrée ressemble au wobby, j'ai beaucoup de mal à faire le point, il m'envoie un peu n'importe où.
2- surtout tes flashes ne sont pas orientés correctement sur le wobby, mais toujours sur ce même fond corallien, le sujet n'hérite donc que d'un fraction de la lumière, il devient sujet au flou car pas assez figé, contrairement à la dernière image où le wobby se la prend en pleine poire.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
Benito
fan
fan
Messages : 1531
Enregistré le : 26 déc. 2007, 11:09
Marque et modèle d'appareil : Nikon D100 & D800
Localisation : Nîmes / Cap Creus
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Benito » 30 juil. 2018, 13:00

Hello

Je partage 100% l'analyse de Nicool : liserai / flou à basse vitesse selon la prépondérance de la lumière ambiante vs flash.
Ce serait bien d'avoir l'avis du "king of slo-mo", j'ai nommé : Divocean (va voir ses images sur Flickr)

Et j'en profite pour rajouter une question : quand on choisit le mode "synchro lente" sur un boîtier, ça sert à quoi ? Le prévenir qu'on va sélectionner une vitesse basse ? Il a besoin d'être averti ? Peut pas se contenter de lire la vitesse qu'on fixe ?
Enfin bref, quelle différence entre basse vitesse + mode synchro normal et basse vitesse + mode synchro lente ?

Merci
Benoît
Benoît (87/73/325)
Galerie perso

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 596
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar Nicool » 30 juil. 2018, 13:39

Merci Leopold, je suis en retard sur mon tri mais je vais poster sur flickr la meilleure de ma serie et ensuite je mettrai le lien ici pour comparer du comparable

Luko a écrit :pour moi les différences principales entre les deux séries viennent de deux raisons a minima (en plus de la turbidité de l'eau qui ajoute à la netteté vasouillarde) :
1- j'ai l'impression que ton point n'est pas sur le fuzzy wobby mais sur le corail mort en avant plan. Il y a des patterns pas assez contrastés qui peuvent tromper l'AF, sur certains nudis comme le kruzensterni dont la livrée ressemble au wobby, j'ai beaucoup de mal à faire le point, il m'envoie un peu n'importe où.
2- surtout tes flashes ne sont pas orientés correctement sur le wobby, mais toujours sur ce même fond corallien, le sujet n'hérite donc que d'un fraction de la lumière, il devient sujet au flou car pas assez figé, contrairement à la dernière image où le wobby se la prend en pleine poire.


Peut etre un leger souci d'AF pas faux, et je viens de voir le defaut d'éclairage (arriere du wobby bleu/vert) que tu releves, diantre. Il m'avait échappé pendant la plongée, probablement parce que la luminosité est assez homogène, mais pas les couleurs.

leopold anasthase
fidèle
fidèle
Messages : 893
Enregistré le : 12 janv. 2014, 14:35
Marque et modèle d'appareil : Canon G7X
Localisation : Ici

Re: flash vs vitesse tente - mythe ou réalité?

Message non lupar leopold anasthase » 30 juil. 2018, 14:27

Benito a écrit :quand on choisit le mode "synchro lente" sur un boîtier, ça sert à quoi ? Le prévenir qu'on va sélectionner une vitesse basse ? Il a besoin d'être averti ? Peut pas se contenter de lire la vitesse qu'on fixe ?

Bonjour,

Sur mon appareil (Canon G7X), la synchro lente ne sert qu'en mode semi-auto priorité ouverture. Si vous ne réglez pas « Synchro lente », l'appareil ne fera pas de pose plus longue que 1/60e. En mode manuel, ça n'a pas d'intérêt.
Non mais à l'eau quoi


Retourner vers « L'image subaquatique »