Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Dans ce sujet, vous pouvez écrire sur un compte-rendu de votre dernière plongée ou voyage plongée...
Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4015
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Luko » 13 mai 2018, 15:33

Les Visayas vous connaissez tous, c’est devenu depuis un grand classique de la plongée farniente à bon rapport qualité prix, mer chaude et colorée avec doigts de pied en éventail. :cool1:

Malheureusement aussi c’est une destination qui souffre de son succès, envahie successivement par les plongeurs allemands en speedo (et leurs accessoires de costume folklorique allant du bide à bière, la moustache de rigueur et la coupe de cheveux style mulet Rudi Völler), puis quelques aventuriers franchouilles ayant qui monté sa pâtisserie, qui fait des affaires véreuses, qui encore tutoyé le goulot de trop près, ensuite est venu le temps des groupes de coréens en gilet de sauvetage et maintenant des hordes de jeunes péteux européens, backpackers, millenial 2.0 et même, oui j’en ai vu, caillera 9-3 poussant le trajet un vol plus loin que Pattaya ou Kuta. Je passerais sous silence les invasions épisodiques d’un certain Forum Photosub dans ces contrées.

Néanmoins, à condition d’être sélectif un minimum et de pouvoir faire le pas de côté qui préserve des groupes de chinois :quoi: , du sous-chef de bureau de la Poste du 12ème arrondissement en vacances en Asie pour la première fois mais qui essaie de vous apprendre la vie :chut: et de la 170eme reprise d’ « Hotel California » à fond sur la plage :zic: , les Visayas apportent toujours leur lot de satisfaction sous -marine.

En Indonésie, si la clé du bonheur, c’est d’aller toujours plus à l’Est, aux Philippines dont la densité de population est équivalent à celle du Japon ou de l’inde et presque trois fois supérieure à celle de la France, la clé c’est probablement d’aller plus vite que tout le monde.
Partant de ce principe, j’avais envisagé un itinéraire supersonique de 4 spots des Visayas en 2 semaines : successivement Cabilao, Alona, Dauin et Moalboal.

Première étape Cabilao - Sanctuary beach resort/Cabilao divers

Le resort sélectionné c’est Sanctuary beach resort qui appartient à la deuxième catégorie d’envahisseur le franchouille aventurier :SOMBRERO: , nouvellement construit et que j’avais préféré à son voisin Polaris, établi depuis longtemps (et représentant de la première catégorie avec costume de bain noir mouleboule et saucisse apparente).
Cabilao c’est quand même perdu et presque oublié depuis que les bancs de marteau se sont pris dans les mailles de filets taiwanais il y a une vingtaine d’années. Le spot reste populaire chez les allemands mais c'est finalement un bon plan pour ne pas se marcher dessus avec le reste du monde, dans un décor champêtre.

Le resort est neuf de chez neuf, chambres aircon superbes immaculées avec un sens du détail superflu (genre les taies d’oreiller sont repassées chaque matin, je sais je les ai surpris en train de faire), les espaces piscine, resto, deck coucher de soleil avec « beanbags » sont très bien pensés le centre de plongée est d’une propreté invraisemblable, il offre même des cours tec (Trimix par ex. bientôt ils envisagent recycleur). A vrai dire ce resort est une « danseuse » et une résidence secondaire pour son propriétaire, homme d’affaires passionné par la plongée, on y vise la qualité plutôt que la rentabilité j’ai l’impression, ceci expliquant cela.
Comme il y a très peu de monde (nous avons été 3 plongeurs et 4 chambres occupées au maximum) , Loraine et Simon qui gèrent le centre font à peu près tout pour satisfaire les rares plongeurs, y compris pour moi faire venir un spotter senior parce que celui des premiers jours ne me convenait pas. Autant dire que j’ai rarement eu ces conditions de séjour et de plongée. Le seul inconvénient étant celui des nouveaux établis, moins au fait des plongées et de la bio environnantes. L’année prochaine, ce sera certainement parfait.

La plongée à Cabilao me dites vous. :?:
D’abord des tombants très fournis et intacts en coraux, pas beaucoup de pélagiques, sauf des bancs de petits thons et des carangues en chasse, quelques requins parfois mais à plus grande profondeur selon Simon, qui chaque matin va étrenner son bi- en plongée solo, les requins threshers passent de temps en temps et les thons sont de taille impressionnante.

Lighthouse 1 et 2 qui sont les plongées signature de Cabilao, ainsi que les alentours (Fallen tree, etc.) sont très reconnaissables : d'abord un tombant coloré avec du mou et du dur toujours avec une visi jamais en dessous des 15m jusqu'à 25-30m, en remontant un platier couvert d’algues mais sur lequel sont disposées des patates coralliennes assez jolies, l’occasion de faire la rencontre avec une multitude de tortues, quelques serpents laticauda ou çà et là un gros froggie jaune, des tombants farcis de gorgones sur lesquels il y a pléthore d’hippo pygmées Denise puis à la lisière du tombant des formations coralliennes impressionnantes comme s’il n’y avait pas réchauffement climatique (3 cocos, Gorgonian wall) ensuite quelques occasions limitées de faire de la macro/muck (Combaquiz) avec des critters sympa (crevettes Coleman ou hairy par ex)… bref de quoi meubler facilement et densément 3 ou 4 jours de plongée plutôt orientées Grand angle.

En fait, Cabilao c’est je crois l’endroit idéal pour commencer/terminer ses vacances depuis/vers l’aéroport de Cebu : le resort propose de transférer directement ses clients depuis/vers Cebu avec son propre speedboat (30 minutes) puis une voiture avec chauffeur (2h). Ce qui mine de rien en fait le spot le plus direct depuis Cebu (à condition que la mer le permette).

C1- La couverture et la variété corallienne des sites n’est pas mal du tout :
Image

C2- La vie autour non plus
Image

C3- Pas mal de tables de coraux intactes
Image

C4- Aussi des champs bien vivants de coraux corne de cerfs
Image

C5 - Une des N tortues vues à Cabilao, pas farouche pour un sou.
Image

C6- et un gros froggie qui marque en général la fin de plongée
Image

C7- La macro à Cabilao ça donne ça, avec une hairy prise à rebrousse poil
Image

C8- Ou un couple de coleman :
Image

C9- Les pygmées denise qui sont omniprésents sur les gorgones le long des murs :
Image

C10- Un crabe araignée que je ne connaissais pas avant cette plongée, mais diablement photogénique
Image

C11- Les juvéniles de poissons lime son omniprésents dans les coraux mous et les algues, se croyant bien planqués
Image

C12- Les crevettes s'en donnent à coeur joie dans les algues
Image

... prochaine étape DomiDédéLand Alona beach.
Modifié en dernier par Luko le 13 mai 2018, 16:23, modifié 1 fois.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
Flo
fan
fan
Messages : 1502
Enregistré le : 05 janv. 2009, 12:08
Marque et modèle d'appareil : Panasonic GH4 - Olympus Em1 MII
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Flo » 13 mai 2018, 15:52

Sympatoche ce début !
Tu nous mettrais pas une ou 2 photos de ce new resort ? ( histoire de se rendre compte un peu) Il est situé où d'ailleurs ? ( l ile n est pas si grande)

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4015
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Luko » 13 mai 2018, 16:16

Flo a écrit :Sympatoche ce début !
Tu nous mettrais pas une ou 2 photos de ce new resort ? ( histoire de se rendre compte un peu) Il est situé où d'ailleurs ? ( l ile n est pas si grande)

Hello, non je n'ai pas pris de photo du resort, mais si tu vas sur leur site ou sur tripadvisor c'est assez fidèle de la réalité : il est vraiment très chouette.
Il est situé juste entre Polaris et La Estrella/ex Cabilao dive center (en fait il sont racheté la moitié du terrain de La Estrella), la plage du dive center "Cabilao divers" est aussi celle d'où partent les bateaux de Polaris, donc tu dois forcément connaitre les lieux ;) . Son house reef c'est le site appelé "Gorgonia wall" 5 minutes au sud de "Lighthouse reef 1".
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
FranckyH
fidèle
fidèle
Messages : 958
Enregistré le : 18 mai 2012, 08:35
Marque et modèle d'appareil : NIKON D7000
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar FranckyH » 13 mai 2018, 18:10

Merci Luko pour ce compte-rendu qui me rappelle de bons souvenirs.
La C12 est top :chapeau bas:
Je trouve néanmoins les ambiances un peu sombres par rapport à ce dont tu nous as habitué :oops:

Franck
Modifié en dernier par FranckyH le 14 mai 2018, 20:00, modifié 1 fois.
Galerie Flickr : Franckyh44

Avatar du membre
zebulon
fan
fan
Messages : 1649
Enregistré le : 16 janv. 2014, 14:02
Marque et modèle d'appareil : Olympus OMD-EM1/ Sony RX100 II/Olympus TG-5
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar zebulon » 13 mai 2018, 18:38

Super un CR de Ludo :feu: :feu: :D

la lumière de la C7, la C8 super pour son angle de prise de vue et la C 12 :love1: :love1: :love1:


Visitez mes albums sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/lionelhoude/albums/

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4015
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Luko » 13 mai 2018, 19:45

Deuxième partie : Alona et Balicasag, "Etre et avoir été"

La deuxième étape du voyage c’est Alona beach bien connue de pas mal de monde dans le forum, pratique d’accès : deux heures de route depuis Cabilao.
Nous avions deux objectifs : collectif, voir Domi et Dédé et personnel, shooter le banc de carangues de Balicasag :love1:

Alona et moi c’est une longue histoire de frustration entre une évacuation avant un typhon et un banc de carangues qui m’échappe depuis 4 ans. Je n’ai jamais réussi non plus à y avoir un logement correct : les resorts sont pris d’assaut, pour certains on dirait des années à l’avance, il semble plus compliqué d’avoir une résa chez Oasis qu’une allocation d’une caisse de Bouteilles du Clos Rougeard, donc on a le choix entre la médiocrité de certains resorts sur la plage (par exemple Alona Vida) ou des hôtels internationaux gigantesques avec des prix terriblement inflationnistes (Hennan). :|

Donc nous avions décidé de la jouer balinaise en louant une villa dans un petit complexe de 4 villas à 5 minutes en haut de la plage Villa Kasadya. Le lieu est charmant, déconnecté des concerts de la cacophonie d’Alona, la villa superbe avec canapés sur terrasse, chambre/suite spacieuse et fraiche... :zen:
... le seul problème étant le chemin pentu pour aller sur la plage qui était manifestement choisi par les buveurs du weekend comme pissottière municipale, avec les odeurs que celà implique sous le soleil....:renard:

Même problème avec les centres de plongée sur Alona, où j’ai rarement réussi à me dégotter un guide attitré digne de ce nom, sauf une exception notable il y a 4 ans un certain Alvin de SeaExplorers qui je ne suis plus arrivé à réserver par la suite.
Sur les conseils de Domi et la stratégie de proximité géographique, je me suis rabattu sur Philippines Fun Divers. Centre de plongée dont le proprio est un vieux de la vieille sur Alona, issu de la première vague de colonisateurs germaniques. :tank:

Je n’ai absolument rien à reprocher à ce centre qui a répondu immédiatement par mail et sur place à tout ce que je demandais, a tout fait pour que j’évite son groupe de 12 plongeurs russes et s’est plié en 4 pour satisfaire mes demandes de choix de site, le seul problème étant peut être son guide senior.
Toto mon guide est un peu fatigué, soit atteint par la limite d’âge soit foudroyé par le principe de Peter (« tout manager atteint son seuil d’incompétence ».). Moralité : aux Philippines, les guides c’est comme les maitresses, il faut les prendre jeunes mais expérimentés, sinon ça ne sert pas à grand-chose sauf à se trimballer avec et les payer. :roll:

Preuve en est : dès la première plongée c’est moi qui me suis trouvé mes sujets en me remémorant les conseil d’Alvin ou de Roy de Cabilao, le nudi spécial d’Alona Okenia Nakamotoensis , deux crabes araignées sur lesquels je me fais de l’expérimentation de prof de champ macro à pleine ouverture. Sans les enseignements des grands anciens, je crois bien qu’on aurait fait une plongée un peu chou blanc. :?:

A1 - Ma trouvaille : okenia nakamotoensis
Image

A2- Spider crab expérimental à f/2,8, une autre de mes trouvailles
Image

Sur la suite des plongées locales, Toto me trouve quelques nudis relativement communs (nembrotha) et au vu de la pauvreté de la récolte on se rabat sur les crinoides et leurs habitants avec quelques sessions « HTA » tant leurs crustacés symbiotiques ne sont pas très coopératifs. :clou:

A3- Nembrotha kubaryana
Image

A4- Goniobranchus Coi
Image

A5- Crevette zébrée de crinoide,
Image

A6- Test de vision et environ 17-10 TA sur le tensiomètre, elle m'a bien fait ch*** celle-là
Image


Malgré tout j’ai trouvé les fonds d’Alona fondamentalement en plus mauvais état que je ne les avaient laissés il y a deux ans : le platier prend quelquefois des allures décharnées et je n’ai plus trouvé autant de bestioles macro qu’auparavant. Toto et Alona même combat : on ne peut pas être et avoir été.

Heureusement, une journée est consacrée à Balicasag. Il y a encore quelques survivants de l’armée rouge sur la grosse bangka, mais la parade c’est sitôt que le moteur ralenti de de s’équiper rapidement et de sauter en premier dès que le bateau est stabilisé, les russes en sont encore à s’engueuler sur qui à pris le masque de l’autre que nous sommes déjà sous l’eau. :teleport:
Bien nous en prend car avec cette stratégie, je peux prendre mon temps pour photographier les récifs bien vivants de Balicasag, outre les omniprésents anthias et poissons de récif, il y a des bancs d’un peu tout : fusiliers, vivaneaux, snappers, maquereaux la gueule ouverte, bref ça vit bien, etc.

A7- Scène de vie
Image

A8- Banc de fusiliers
Image

Et alors qu’après 50 minutes je m’étais déjà fait à l’idée que les carangues m’avaient échappées, j’aurais enfin par deux fois le banc de carangues pour moi tout seul.
Là c’est massacre à la Retra-çonneuse, j’envoie la sauce partout, je ressors en fin de journée avec près de 200 images, ça faisait longtemps que je n’avais pas connu telle débauche de lumière. Un bon point pour les flashes Retra qui supportent bien la charge, mieux que le buffer Canon du rese.

A9- Enfin le banc !
Image

A10 et rien que le banc sans plongeurs autour

Image

A11- Carangues et récif

Image


A12- Re- carangues et récif

Image


A13-[Jackfishes et clowns les symboles de Balicasag :

url=https://flic.kr/p/24n9LcC]Image[/url]

En fin de séjour, on s’aventure vers Puntod Wall que je connaissais pas et visiblement le guide pas trop plus, vu qu’il me conseille de monter un objo macro… pas de bol c’est un magnifique mur couverts d’alcyonnaires de couleurs hallucinantes.. je vais mordre mon frein avec mon 60mm et juste espérer que je pourrais faire de la photo colorée sur une autre destination. Je n’aurais jamais fait aussi peu de photo sur cette sortie là , à peine quelques portraits d’anthias et des ctenophores en surface, même le seul nudi intéressant trouvé -un notodoris serenae- rentre à peine dans mon objo! :help:

A14- Comment faire de la macro sur un site grand angle
Image

A15- En trompant l’ennui en surface
Image

De toutes façon c’est le dernier jour, il faut rempaqueter pour le ferry du lendemain et le diner avec Domi et Dédé.
Modifié en dernier par Luko le 23 mai 2018, 17:57, modifié 2 fois.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
BrunoL
fidèle
fidèle
Messages : 554
Enregistré le : 15 avr. 2012, 20:37
Marque et modèle d'appareil : D700
Localisation : Belfort

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar BrunoL » 13 mai 2018, 22:16

Encore du grand art littéraire et photographique dont Luko sait si bien nous régaler...
Mes préférées : HairyC7,DeniseC9,C11 super éclairage, la trouvaille A1, l'expérimental A2 qui même si ça ne fait pas très "nature" est d'un effet super photogénique très réussi et original :top1:,
et le Banc, enfin la chance te sourit A9,A12 et A13 :top1: :top1: :chapeau bas:
Pour A11 il te manquait du champ (pas assez "grand angle" ton objo pour un tel banc ?) car c'est un peu dommage que le banc soit un peu trop coupé en haut, sinon elle aurait été top géniale (elle reste super malgré tout).
Pour A14 et A15 malgré ta frustration GA elles sont très bonnes, tu t'en sors encore "par le haut" :respect:

Avatar du membre
Gembou
animateur (portail)
animateur (portail)
Messages : 4845
Enregistré le : 08 oct. 2008, 19:31
Marque et modèle d'appareil : Nikon D 7200 et D7100
Localisation : Pontoise

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Gembou » 13 mai 2018, 22:57

Beaucoup de belles chose A2, A3, les carangues, A14 entre autres.
L'intelligence artificielle n'a aucune chance en face de la stupidité naturelle
Jean
_________________

Avatar du membre
zebulon
fan
fan
Messages : 1649
Enregistré le : 16 janv. 2014, 14:02
Marque et modèle d'appareil : Olympus OMD-EM1/ Sony RX100 II/Olympus TG-5
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar zebulon » 14 mai 2018, 06:54

Waouh la A13 pour synchroniser tout ce beau monde c'est grandiose :feu: :feu:


Visitez mes albums sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/lionelhoude/albums/

Avatar du membre
coyotte
fidèle
fidèle
Messages : 654
Enregistré le : 24 août 2014, 17:30
Marque et modèle d'appareil : Sony RX100
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar coyotte » 14 mai 2018, 07:02

zebulon a écrit :Waouh la A13 pour synchroniser tout ce beau monde c'est grandiose :feu: :feu:

:+1: mais dis-nous : combien d'essais ? l'éclairage est nickel !
très instructif ce CR

jllb78
Nouveau
Nouveau
Messages : 82
Enregistré le : 18 oct. 2016, 16:04
Marque et modèle d'appareil : Sony Alpha 55

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar jllb78 » 14 mai 2018, 09:10

Magnifique CR avec la prose qui est riche en informations. Très belle lumière sur les macro. La série carangues est superbe. :love1:
Sinon en aparté, j'ai regardé tes photos ce midi (heure Philippine) Avec Dennis, on a scotché tous les 2 sur la A13. Il te passe le bonjour. On était sur Béatrice ce matin, il m'a raconté une plongé ou vous vous êtes pris un jus d'enfer sur ce site.

Avatar du membre
francis33
Nouveau
Nouveau
Messages : 52
Enregistré le : 15 janv. 2018, 12:05
Marque et modèle d'appareil : D90
Localisation : médoc (15 km de Bordeaux)

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar francis33 » 14 mai 2018, 09:32

Merci pour ce compte rendu et ces magnifiques images.. je dois aller aux Philippines en novembre.. je commence par une semaine à Cabilao : "6 nuits à l’hôtel PURA VIDA CABILAO 4* à Cabilao. " connaissez vous cet hôtel ?? J'espère y faire de jolies photos.. Il semble que l'on puisse faire 3 plongées par jour.. mais mes photos ne seront sans doute pas à la hauteur des vôtres...
Francis

Avatar du membre
Flo
fan
fan
Messages : 1502
Enregistré le : 05 janv. 2009, 12:08
Marque et modèle d'appareil : Panasonic GH4 - Olympus Em1 MII
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Flo » 14 mai 2018, 09:36

Superbe réussite le banc de carangues !!!

Alors, tes Retras, heureux ?? ( la lumière est terrible je trouve !!!)

Avatar du membre
domicol
animateur (hybrides)
animateur (hybrides)
Messages : 6107
Enregistré le : 14 févr. 2008, 12:11
Marque et modèle d'appareil : Olympus OMD EM1 et TG5
Localisation : Toulon ou Tawala , ça dépend !!
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar domicol » 14 mai 2018, 10:08

Je crois pouvoir dire que j'ai fait mieux que jllb78 puisque j'ai pris connaissance de ce super compte rendu directement dans le bateau de Seaquest amarré au dessus de Puntod ou nous allions plonger , en compagnie de 4 Taiwanais extremement bien élevés et sympathiques ( les chinois ne sont pas les pires :wink: ) et bien sur de DD. Nous avons été très contents de votre visite et espérons que vous reviendrez un jour ne fut ce que pour nous livrer une nouvelle fois à des dégustations de cuisine Philippine , du reste vous n'avez pas encore gouté le Patatim ce qui est bien dommage .
Du coup j'ai bien pensé à toi pendant la plongée , et j'ai derechef trouvé dommage qu'on ne t' ai pas emmené à Doljo qui est un site magnifique . Balicasan est plus poissonneux , mais pas aussi majestueux que Doljo . Ce matin on a fait les deux Doljo et Puntod avec une visi à 30 m , un beau soleil peu de courant c'était féérique :love1: :love1: Il y a aussi Pamilacan qui outre le plateau sous marin avec les serpents recèle des trésors dont un tombant couvert de coraux mous et une magnifique foret de corail noir , plus belle que celle de Balicasan à mon avis , quand aux plongées locales meme si la faune n'est pas aussi intéressante qu'à Anilao ou Dumaguete il y a quand meme de quoi se distraire mais à condition d'avoir un bon guide , sinon c'est :ptitanic:
Nous on se plait bien ici :) :)
Dominique


La photo sous marine c'est bien difficile , mais c'est bien plus beau que la photo sans eau .

https://www.flickr.com/photos/domicol/albums

Avatar du membre
PierreM
animateur (matériel)
animateur (matériel)
Messages : 2146
Enregistré le : 14 nov. 2011, 19:59
Marque et modèle d'appareil : Nikon D810
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar PierreM » 14 mai 2018, 10:46

francis33 a écrit : Merci pour ce compte rendu et ces magnifiques images.. je dois aller aux Philippines en novembre.. je commence par une semaine à Cabilao : "6 nuits à l’hôtel PURA VIDA CABILAO 4* à Cabilao. " connaissez vous cet hôtel ?? J'espère y faire de jolies photos.. Il semble que l'on puisse faire 3 plongées par jour.. mais mes photos ne seront sans doute pas à la hauteur des vôtres...


Bonjour;
J’y suis allé il y a 2 ans, l’hôtel et le club de plongée sont très bien, pour les plongées; pas de resto ou de bar en dehors de l’hôtel qui est situé à l’autre bout de l’ile par rapport à celui de Luko

alain76
fan
fan
Messages : 1186
Enregistré le : 02 mars 2009, 20:46

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar alain76 » 14 mai 2018, 11:33

Le banc de carangues est superbe.
Que de souvenirs, encore tout frais.
Héla oui, l'Oasis est plein six mois à l'avance. Mais quand on connait l'endroit on comprend pourquoi.

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4015
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Luko » 14 mai 2018, 12:20

Merci pour les commentaires, quelques réponses.

FranckyH a écrit :
Je trouve néanmoins les ambiances un peu sombres par rapport à ce dont tu as habitué :oops:

Ha oui, tu trouves? je ne suis pas sur que celà soit conscient.
Par rapport à Komodo c'est certain, mais la nature des fonds, de la lumière de la transparence de l'eau est différente aussi. j etrouve l'eau des Philippines moins claire qu'en Indonésie, la topographie diffère aussi, plus de murs comme à Cabilao par exemple.

BrunoL a écrit :Pour A11 il te manquait du champ (pas assez "grand angle" ton objo pour un tel banc ?) car c'est un peu dommage que le banc soit un peu trop coupé en haut, sinon elle aurait été top géniale (elle reste super malgré tout).

Tokina au 10mm :P ... faut voir aussi que le banc est quasiment au dessus de moi.

coyotte a écrit :
zebulon a écrit :Waouh la A13 pour synchroniser tout ce beau monde c'est grandiose :feu: :feu:

:+1: mais dis-nous : combien d'essais ? l'éclairage est nickel !
très instructif ce CR

Ouais pas mal d'essais, je reconnais (une dizaine?) entre la direction des flashes, la répartition de la lumière, la position des clowns et des carangues et puis j'entendais aussi le détendeur d'un russe me souffler dans le dos.

jllb78 a écrit :
Sinon en aparté, j'ai regardé tes photos ce midi (heure Philippine) Avec Dennis, on a scotché tous les 2 sur la A13. Il te passe le bonjour. On était sur Béatrice ce matin, il m'a raconté une plongé ou vous vous êtes pris un jus d'enfer sur ce site.

Je confirme, mais c'était moi qui l'avait voulu... en regardant les horaires des marées, soi-disant à l'étal :D
Il t'a raconté aussi qu'il avait loupé l'entrée de Beatrice de jour là... :lol2: :lol2:

Flo a écrit :Alors, tes Retras, heureux ?? ( la lumière est terrible je trouve !!!)

En grand angle, ils sont mortels ! :love1:
En macro, il faut que je m'achète le réducteur de lumière, leur face bombée est superchiante à maitriser souvent génératrice de flare, j'imagine même pas les Inon 330 :shock: .

domicol a écrit :Je crois pouvoir dire que j'ai fait mieux que jllb78 puisque j'ai pris connaissance de ce super compte rendu directement dans le bateau de Seaquest amarré au dessus de Puntod ou nous allions plonger , en compagnie de 4 Taiwanais extremement bien élevés et sympathiques ( les chinois ne sont pas les pires :wink: ) et bien sur de DD. Nous avons été très contents de votre visite et espérons que vous reviendrez un jour ne fut ce que pour nous livrer une nouvelle fois à des dégustations de cuisine Philippine , du reste vous n'avez pas encore gouté le Patatim ce qui est bien dommage .
Du coup j'ai bien pensé à toi pendant la plongée , et j'ai derechef trouvé dommage qu'on ne t' ai pas emmené à Doljo qui est un site magnifique . Balicasan est plus poissonneux , mais pas aussi majestueux que Doljo . Ce matin on a fait les deux Doljo et Puntod avec une visi à 30 m , un beau soleil peu de courant c'était féérique :love1: :love1: Il y a aussi Pamilacan qui outre le plateau sous marin avec les serpents recèle des trésors dont un tombant couvert de coraux mous et une magnifique foret de corail noir , plus belle que celle de Balicasan à mon avis , quand aux plongées locales meme si la faune n'est pas aussi intéressante qu'à Anilao ou Dumaguete il y a quand meme de quoi se distraire mais à condition d'avoir un bon guide , sinon c'est :ptitanic:
Nous on se plait bien ici :) :)

Il doit y avoir une loi statistique avec les chinois : au dessus de 5 ils sont infernaux. :D , c'est sur qu'à côté de russes ou d'italiens, 4 chinois/taiwanais ne luttent pas au niveau des décibels.

Effectivement je pense qu'en revenant sur Alona, on évitera maintenant les plongées en face, où du reste j'ai vu le spécial.
Mais Spaghetti schoal/Snake island même pas en rêve : j'ai HORREUR des serpents, dans le Pacifique où ils sont nombreux j'ai réussi à domestiquer ma phobie sur des individus isolés mais pas en grappe :quoi: .

Et puis pour la bouffe, il reste encore des options sur la carte de Gerardas avant d'aborder le Patatim :)

francis33 a écrit : Merci pour ce compte rendu et ces magnifiques images.. je dois aller aux Philippines en novembre.. je commence par une semaine à Cabilao : "6 nuits à l’hôtel PURA VIDA CABILAO 4* à Cabilao. " connaissez vous cet hôtel ?? J'espère y faire de jolies photos.. Il semble que l'on puisse faire 3 plongées par jour.. mais mes photos ne seront sans doute pas à la hauteur des vôtres...

Pura Vida est au Nord Est, face à Bohol, un peu à l'opposé de là où nous étions situé, c'est tenu par SeaExplorers, bon centre de plongée expérimenté.
Toutefois nous n'avions pas retenu cette option car l'hotel est moins confortable bien que beuacou plus plus grand que celui que nous avions choisi, par ailleurs il est aussi à l'opposé de la plupart des sites (la plupart sont sur le versant Ouest ou Sud Ouest de Cabilao).
Son house reef est le seul site muck digne de ce nom de Cabilao : Combaquiz.

6 nuits c'est peut être une de trop pour Cabilao, ça fait 5 jours de plongée sur au maximum 10 sites...
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4015
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Luko » 14 mai 2018, 13:54

3eme partie : Dauin Azure resort et le festival des froggies juvéniles

Troisième étape Dauin, au Sud de Dumaguete sur l’ile de Negros, deuxième patrie de la macro aux Philippines après Anilao.
Bien que situé dans un coin à l’extrême sud-Ouest des Visayas, Dauin est relativement bien desservi par les transports et somme toute facile d’accès. Il suffit de moins de 15EUR par personne et deux heures de fastferry pour faire le trajet direct Tagbilaran (le port principal de Bohol) - Dumaguete (le port de Negros à 20 minutes de voiture de Dauin). :8):

Le resort choisi est celui d’Azure Dive resort, un hôtel de taille relativement modérée tenu par un instructeur de plongée Philippin, ce qui contraste avec les grands centres regroupés autour d’Atlantis/Pura vIda SeaExplorers/ElDorado deux kilomètres plus au Nord.
Ricky , le guide du centre de plongée m’a été recommandé par l’un des pionniers de la plongée à Dauin, « Snoopy » Montenegro dont le nom suffit à ouvrir les portes, les sourires et gagner immédiatement 100 points de bonus à qui le prononce. Je booke donc Ricky intuitu personnae par mail, du reste tout a été organisé directement avec eux et fonctionne très bien (j’ai ensuite appris qu’ils étaient également au Salon de la plongée à Paris). :eek:

Le resort est bien conçu comme un bâtiment en L surplombé par des toits de chaume, autour de la piscine centrale. La troisième aile est réservée au centre de plongée et à la camera room, les chambres donnent directement face à la mer,c‘est clairement un hôtel fait pour ceux qui n’ont pas envie de marcher : tout est moins de 50m à pied. Il manque peut-être un peu de grands arbres qui apporteraient plus d’ombre car clairement Dauin c’est le cagnard, facilement 3 degrés au-dessus de Bohol d’où nous venons, c’est du 32-35C au compteur bien qu’un petit vent soit présent (surprenant en Avril). :chaud:

Glenn le boss est encore passionné de plongée, -et de photo aussi avec son TG5-, son côté philippin curieux et sociable fait qu’il veut voir toutes les photos, participer à toutes les plongées (en fait on le voit sur le bateau partir en premier puis remonter 20 minutes après tout le monde, armé d’un drôle de mano en forme de tige à 3 loupiotes, de fabrication japonaise et qui ne s’allume que pour signifier 200, 100 et 50 bars.), se mêle de tout et demande au moins 5 fois par jour si tout va bien.
Ricky mon guide dispose d’un anglais assez limité, mais heureusement dispose d’une interface qui lui traduit tout en la personne de Bogart (ouaah, le nom !), un guide philippin pseudo rasta :peace: toujours de bonne humeur que je charrie à longueur de journée « t’es un rasta en plastique, Bogart : un rasta ne lave pas ses dreads » (Il ne fume pas non plus m’affirme t-il sous mes quolibets… on ne plaisante pas avec la fumette au pays de Du30, le président violemment anticame.). :tuch:
Bogart est le guide privé de Lynn Funkhouser, une légende américaine de la plongée de 75 balais qui entre deux diatribes anti Trump (et pro Macron, si vous saviez ce que Macron a la cote à l’extérieur du pays…) me raconte ses plongées avec David (Doubilet) ou Valerie (Taylor). :gott:
IL y a bien quelques autres clients, la plupart philippins quelques-uns français (séquelles de la présence au Salon ?) mais ne plongent pas ou peu. Le coin est garanti choucroute-free, rare pour les Philippines. :roll:

Donc Dauin c’est fondamentalement de la plongée macro sur du sable noir, un peu comme Lembeh, Tulamben ou les sites Est d’Anilao (Secret bay et autres). Le resort propose aussi des sorties à la journée sur Apo mais personne (On parle de 2 plongeurs : Lynn et moi) n’a vraiment envie d’aller sur Apo, surtout après les plongées du premier jour sur Dauin. :twisted:

La première journée on fait les classiques, car wreck, masaplod ou pyramids, même si certains sites sont entre deux à 5 minutes, on prend toujours le speedboat pour y accéder quand d’autres opérateurs locaux privilégient les plongées du bord.
La seule fois où on y ira un peu loin c'est en face de Thalatta à Zamboanguita, 20minutes de mer mais honnêtement la macro est bien meilleure vers Dauin, on sera contents de rentrer à la maison.

Là… BaaAAAaamMM… c’est festival. :feu:
La fête du slip chez les frogfish, je ne vais plus faire une plongée sans avoir minimum une douzaine de froggies juvéniles allant de quelques millimètres à moins de 4 centimètres pour les plus gros.
Il n’y a pas que ça mais je vais consacrer la première partie du post sur Dauin aux omniprésents froggies.

Au départ disons, les 10 premières minutes, quand j’arrive à discerner ce qu’est le mini point rouge pointé par Ricky c’est l’excitation, on prend son temps, dégaine le snoot, la lentille Aquako, on soigne bien le cadrage et la lumière on ne veut pas aller trop vite… puis vers la vingtième, on devient exigeant au fur et à mesure de la plongée, bon un blanc ça va… Trentième, ha non encore un autre painted orange, je passe… Quarantième : et puis les noirs c’est chiant,… trop petit celui-là… ha non , mais Ricky insiste, il a des tâches jaunes, bon ok c’est pour lui faire plaisir à la 50eme minute…. à la soixante dizième, il se fout de ma gueule ou quoi ? il interrompt mon pallier pour me montrer 2 autres rouges… n’enarinafout’ moi…

Finalement les deux jours suivants, je ne sélectionnerais que ceux qui me paraissent soit plus rares (hairy, shaggy, randall, lembeh) soit intéressants du point de vue du comportement (ceux qui baillent).

D1- Petit rouge
Image

D2- Clown blanc
Image

D3- Clown jaune
Image

D4- Painted pas content
Image

D5- Painted orange
Image

D6- Hairy frogfish
Image

D7- Shaggy/hispid frogfish
Image

D8- Randall’s frogfish
Image

D9- Lembeh/ocellated frogfish
Image

D10- Ta gueeEEEuUUule !!! (il m’a pris de surprise celui-là, je l’ai vu dans le viseur commencer à bailler, je me suis précipité pour faire le point à la volée avec ma lentille Aquako et des réglages un peu roots)
Image
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO

Avatar du membre
Flo
fan
fan
Messages : 1502
Enregistré le : 05 janv. 2009, 12:08
Marque et modèle d'appareil : Panasonic GH4 - Olympus Em1 MII
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Flo » 14 mai 2018, 15:05

c'est trop flou le dernier !! ( non, je suis pas jalouse du tout :twisted: :twisted: :twisted: )

Avatar du membre
Luko
accro
accro
Messages : 4015
Enregistré le : 23 nov. 2008, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D
Localisation : Snoot attitude, Vacuum minded
Contact :

Re: Visayas tour 2018 : froggies et vieux allemands en speedo.

Message non lupar Luko » 14 mai 2018, 15:46

Flo a écrit :c'est trop flou le dernier !! ( non, je suis pas jalouse du tout :twisted: :twisted: :twisted: )

Ok ok... alors si t'aimes les frogfish à pois mais plus conventionnels, j'ai aussi : :lol2:

ImagePolkadots
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO


Retourner vers « Compte-rendu de plongée, de voyage »