Sydney: hiver 2018

Dans ce sujet, vous pouvez écrire sur un compte-rendu de votre dernière plongée ou voyage plongée...
jllb78
membre
membre
Messages : 145
Enregistré le : 18 oct. 2016, 16:04
Marque et modèle d'appareil : Sony Alpha 55

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar jllb78 » 08 janv. 2019, 19:54

La 16 et surtout la 17, pour une fois qu'un plongeur n'éclaire pas dans le vide.. très belle compo en tout cas.
Question par rapport au recycleur, crois tu que la 16 était faisable en circuit ouvert ? les bulles n'aurais pas fais fuir les Limes ?

Deep Bubble
fidèle
fidèle
Messages : 730
Enregistré le : 13 janv. 2009, 12:59
Marque et modèle d'appareil : 5D MK 4
Localisation : Singapour

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Deep Bubble » 16 janv. 2019, 05:51

Extra ces images sans bulle d'Australie !
Un vrai rêve que de pouvoir vivre ce genre de spot à travers les saisons !
Vous avez des Weedy dragons ?

Comme Jilb78, j'aimerais bien ton retour sur les avantages du recycleur : avantage réel ?
Quand il y a vraiment du poissons, J’ai pas forcement l’impression que ce sont les bulles qui gênent.

Sur la 9 et 14, les silhouettes dans cette eau chargée me gênent un peu car attire l’attention mais pas assez clean pour faire une compo ou mettre en valeur le sujet.


La série est extra !
Encore !!!
Giancarlo
Canon 5D MK4 - Caisson Seacam - 2 x Seaflash 150 D
http://www.flickr.com/photos/deep_bubble/

Avatar du membre
Thierry
administrateur
administrateur
Messages : 17333
Enregistré le : 08 sept. 2007, 18:00
Marque et modèle d'appareil : Nikon D7000
Localisation : Alsace (dans le Sud)
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Thierry » 16 janv. 2019, 14:30

Deep Bubble a écrit :Comme Jilb78, j'aimerais bien ton retour sur les avantages du recycleur : avantage réel ?
Quand il y a vraiment du poissons, J’ai pas forcement l’impression que ce sont les bulles qui gênent
les bulles et le bruit !
Le nouveau rayon d’action :wink:
Thierry
http://thierry-rolland.fr

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 17 janv. 2019, 07:30

Désolé pour mes réponses tardives, le retour de vacances est rude professionellement, j’espere pouvoir completer ce CR bientôt!

jllb78 a écrit :La 16 et surtout la 17, pour une fois qu'un plongeur n'éclaire pas dans le vide.. très belle compo en tout cas.
Question par rapport au recycleur, crois tu que la 16 était faisable en circuit ouvert ? les bulles n'aurais pas fais fuir les Limes ?

Deep Bubble a écrit :Extra ces images sans bulle d'Australie !
Un vrai rêve que de pouvoir vivre ce genre de spot à travers les saisons !
Vous avez des Weedy dragons ?

Comme Jilb78, j'aimerais bien ton retour sur les avantages du recycleur : avantage réel ?
Quand il y a vraiment du poissons, J’ai pas forcement l’impression que ce sont les bulles qui gênent.

Sur la 9 et 14, les silhouettes dans cette eau chargée me gênent un peu car attire l’attention mais pas assez clean pour faire une compo ou mettre en valeur le sujet.


La série est extra !
Encore !!!



Merci a vous deux!
Je confirme que, sans recycleur, je n’aurais probablement pas pu approcher les limes aussi près (photo prise au fisheye). Ces poissons ne sont pas rares a Clifton, mais ils savent garder leur distance (contrairement a un frogfish, rascasse, ou autre poisson camouflé).

Pour te repondre Deep Bubble, je suis un grand convaincu des avantages du recycleur, que je pratique pour la photo depuis 2011.
Beaucoup associent recycleur et profondeur, moins de palliers pour les plongees profondes, etc.
J’ai profité de cet aspect quand je vivais à Antibes, souvent vers 40 mètres.
Depuis que je suis à Sydney, je compte sur les doigts d’une main les plongées avec déco (beaucoup de sites top entre 5 et 25 metres), mais néanmoins le recycleur m’apporte toujours des avantages considérables:
-l’autonomie en duree et donc en distance: nos plongees hebdomadaires durent jusqu’a 3h30, plus de 2km de distance parcourue => je detaillerai des que j’aurai le temps de finir ce CR
-la no-déco etendue: presque 3h a 20 mètres sans entrer en déco
-le poids: un ami m’a accompagné pour une plongée longue: avec ses 4 blocs sidemount il portait, au minimum, 20kg de plus que moi, et c’est lui qui a limité notre temps de plongee (voir mon CR dur Bass Point)
-la discretion, pour approcher certaines bestioles (je pense que la bull ray me serait rentrée dedans, meme en circuit ouvert). A l’inverse j’ai découvert 3 mérous résidents sur mon site de plongee favoris à Antibes, dont je ne soupçonnais pas l’existence avant de m’immerger sans bulles
-la discretion pour moi: un vrai plus d’etre vraiment dans le monde du silence, tu te rends compte que le bruit des bulles est oppressant

Enfin, pour voir ce que peut apporter le recycleur dans des vacances photo en mer chaude, tu peux jeter un oeil a mon CR sur Bali en 2015, je me suis largement épanché sur le sujet :D

Oui nous avons des « weedies », tu peux regarder mon CR de l’été dernier si je ne m’abuse, j’en avais quelques photos.
Les « leafies » c’est Australie du Sud et Victoria.

A+
Nicolas



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
gcocs
fan
fan
Messages : 1003
Enregistré le : 07 mars 2013, 20:15
Marque et modèle d'appareil : Canon S120
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar gcocs » 17 janv. 2019, 08:06

Bonjour à Tous,

J'ai une petite expérience en recycleur : un Draeger Ray utilisé entre 2004 et 2007. Je l'avais acheté pour des raisons de discrétion envers la faune s-m. Je l'ai revendu parce mes binômes étaient en ouvert et que la plupart des mes plongées étaient sur des sites fréquentés par d'autres plongeurs en circuit ouvert.
La discrétion implique peu de monde et que ces quelques happy few soient tous en recycleur.

Sur des machines plus performantes (le Ray tient beaucoup du jouet), l'autonomie et le gain de paliers peuvent être un sérieux avantage. Tout dépend des plongées effectuées.

Pour l'approche de la faune, réfléchir à son propre comportement peut amener des gains significatifs. Être détendu, respirer calmement, ne pas fixer trop longtemps du regard donnent des résultats souvent étonnants. Reste le problème de l'objectif du caisson photo : dès qu'on le brandit, beaucoup d'animaux décampent !

En espérant ne pas avoir pollué ce super-post : magnifiques images et beau compte-rendu. Merci beaucoup.
Jean-Pierre Corolla

Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
Le Petit Prince - Antoine de Saint-Exupéry

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 19 janv. 2019, 05:12

gcocs a écrit :Bonjour à Tous,

J'ai une petite expérience en recycleur : un Draeger Ray utilisé entre 2004 et 2007. Je l'avais acheté pour des raisons de discrétion envers la faune s-m. Je l'ai revendu parce mes binômes étaient en ouvert et que la plupart des mes plongées étaient sur des sites fréquentés par d'autres plongeurs en circuit ouvert.
La discrétion implique peu de monde et que ces quelques happy few soient tous en recycleur.

Sur des machines plus performantes (le Ray tient beaucoup du jouet), l'autonomie et le gain de paliers peuvent être un sérieux avantage. Tout dépend des plongées effectuées.

Pour l'approche de la faune, réfléchir à son propre comportement peut amener des gains significatifs. Être détendu, respirer calmement, ne pas fixer trop longtemps du regard donnent des résultats souvent étonnants. Reste le problème de l'objectif du caisson photo : dès qu'on le brandit, beaucoup d'animaux décampent !

En espérant ne pas avoir pollué ce super-post : magnifiques images et beau compte-rendu. Merci beaucoup.

Merci pour ton post, tu ne pollues absolument pas car j’aime parler technique et matos, en tout cas c’est toujours au menu de mes CRs :)
J’ai aussi cette impression que certains animaux filent quand on brandit le caisson, alors qu’on peut arriver presque au contact les mains vides.
Je me demande si c’est une question du reflet visible dans le dome, ou de l’excitation perceptible du photographe - je fais de mon mieux pour la contrôler, mais y arrive-je vraiment :D

Un ami membre de ce forum a aussi plongé un peu en Ray. Il m’a semblé qu’il ne beneficiait que partiellement des avantages du recycleur, mais récoltait la plupart de ses inconvénients!

++
Nicolas


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
gcocs
fan
fan
Messages : 1003
Enregistré le : 07 mars 2013, 20:15
Marque et modèle d'appareil : Canon S120
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar gcocs » 19 janv. 2019, 08:32

Nicool a écrit :Un ami membre de ce forum a aussi plongé un peu en Ray. Il m’a semblé qu’il ne bénéficiait que partiellement des avantages du recycleur, mais récoltait la plupart de ses inconvénients!


Je confirme. A part la discrétion (presque pas de bulles), le Ray collectionne les inconvénients du recycleur plus une conception absolument pas prévue pour un usage loisir :
- les faux-poumons ont un volume total de 9 litres et sont en permanence gonflés à fond : il faut compenser par 9 kg de lest ;
- une seule taille "standard" qui convient bien aux gabarits crevette : je suis en XL ;
- la bouteille et le détendeur sont sur le bas de la machine et peu protégés : très chouette sur un bateau encombré de plongeurs ;
- impossible de le poser sur une surface plane : on est supposé disposer de deux aides qui le mettent sur nos épaules ;
- impossible de le faire évoluer : pas de progressivité dans l'achat et dans les performances.

Un point positif : c'est une machine très sûre. Quelques contrôles avant la plongée (tests d'étanchéité, vérification des connexions de tuyaux) et garder l'oreille sur le petit sifflement permanent de l'injecteur, et tout va bien. Par prudence, j'avais acheté l'Oxy2 et j'ai pu vérifier qu'il est pratiquement impossible de faire une hypoxie. Quant à l'hyperoxie, impossible à faire avec une injection massive de nitrox (sauf à descendre trop bas mais c'est la même chose en circuit ouvert).
Jean-Pierre Corolla

Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
Le Petit Prince - Antoine de Saint-Exupéry

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 26 févr. 2019, 06:21

Salut a tous,
Grace a une semaine de vacances (et un cyclone limitant le temps passe sous l’eau), j’ai pu finir de plublier nos photos de l’hiver austral 2018, et c’est avec plaisir que je viens conclure ce CR !

21 juillet
retour a Kurnell (the steps) pour une plongee macro
19/ un « blue dragon », beau nudi tres commun ici :
ImageBlue dragon portrait by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

20/ le “red-fingered anglerfish” – une espece de frogfish endemique des environs de Sydney, nomme ainsi a cause du bout de ses nageoires rouges. Niveau couleur, il peut etre jaune...
ImageRed-fingered anglerfish portrait by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

21/ il peut aussi etre gris !
ImageIs it snowing? by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

Le 28 juillet
nous realisons un projet qui nous tentais depuis longtemps : enchainer une longue plongee derivante (1,8 km) couvrant 4 sites de plongee repartis le long de la peninsule de Kurnell (Yena Wall, The Leap, The Steps, the Monument).
Comment ? En s’aidant du courant de maree (on est a l’entree de Botany Bay) et en palmant quand meme vigoureusement. Encore une belle plongee infaisable sans nos recycleurs :D
Il nous a fallu attendre l’hiver pour cette plongee car c’est une saison ou l’ocean est plus calme, et il est possible d’obtenir les conditions necessaires a une mise a l’eau depuis les rochers de Yena Wall (qui -sinon- vibrent sous l’assaut des vagues, je ne plaisante pas) :)
Voici une image de notre itineraire:
yena-diveMap.JPG
plan
yena-diveMap.JPG (175.17 Kio) Vu 1234 fois

Et le profil de plongee associe:
yena-diveProfile.JPG
profil
yena-diveProfile.JPG (64.67 Kio) Vu 1234 fois

A refaire nous prendrons notre temps pour bien profiter de la plongee: par peur de sortir trop tard nous avons mis le turbo pour finir en 2h20, mais ca ne laisse que peu de temps pour les images. A mon avis 4 heures de plongee sont un miminum pour profiter en chemin :love1:

22/ et une premiere photo : malgre la surface calme, nous avons trouve une visibilite pas terrible, et du coup une ambiance sombre vers les 20 metres de fond ou se fera l’essentiel de la plongee (puisque c’est la limite roche/sable, la navigation était ainsi facilitee) :
ImageGorgonian at Yena wall by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

23/ un “requin dormeur taureau” (oui !! il a un nom francophone :D) tapis dans le kelp
ImagePort jackson shark in the shadows by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

Le 05 Aout
rebelote: les conditions nous permettent de recommencer la plongee. Cette fois accompagnee par notre ami Xavier, instructeur side-mount. Malgre ses 4 blocs il nous a fallu accelerer pour finir la plongee et surtout remonter vers 12-15 metres bien plus tot, ce qui m’avait inquiete cote navigation, mais tout s’est bien passe finalement.

24/ bonne suprise peu apres la mise a l’eau : quelques dragons des mers s’epanouissent pres de Yena Wall :
ImageXavier observing the weedy by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

25/ encore un, avec Lena en second plan
ImageSeadragon and Lena in the background by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

26/ un ballet de requins dormeurs taureaux
ImageSharks dance by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

27/ une autre ambiance, visi un peu meilleure que la plongee precedente :
ImageGreen atmosphere near Yena Wall by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

28/ encore un dragon et Xavier
ImageXavier fiming a weedy by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

29/ rencontre bien triste: un autre requin dormeur taureau, cette fois emmele dand une corde (et avec un hamecon coince dans la gueule) – Xavier travaille sur sa liberation :
ImageXavier rescuing an entangled PJ by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

30/ Eh-ho ! pas trop de familiarites quand meme ! Au final Xavier a toujours ses 10 doigts, et le requin a été libere, parti en bonne sante, nous sembla-t-il
ImagePort jackson fighting its rescuer by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

31/ Arrives pres du Monument (le dernier site de plongee), nous avons le plaisir de tomber sur une seiche geante :
ImageGiant cuttlefish at the Monuments by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

32/ Xavier a bien vide ses blocs et fait le nudi !
ImageInstructor nudibranch... er... sidemount diver by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

Voila pour aujourd’hui, je reviendrai demain ou apres demain avec une dizaine d’images pour finir ce CR :)

A+
Nicolas

babble
Nouveau
Nouveau
Messages : 53
Enregistré le : 21 déc. 2011, 19:24
Marque et modèle d'appareil : Olympus OMD EM5 mkII

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar babble » 26 févr. 2019, 15:55

Hello !

Vos photos sont vraiment magnifiques !
J'ai une grosse préférence pour les photos 15, 16 et 24. Il y a ce "truc" dans les compositions, le cadrage et les couleurs qui me laisse admiratif.

A+ Nico

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 27 févr. 2019, 04:05

babble a écrit :Hello !

Vos photos sont vraiment magnifiques !
J'ai une grosse préférence pour les photos 15, 16 et 24. Il y a ce "truc" dans les compositions, le cadrage et les couleurs qui me laisse admiratif.

A+ Nico

Merci beaucoup Nico pour tes commentaires sur ces compos :chapeau bas:

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 27 févr. 2019, 04:06

Me revoila!

11 & 19 Aout:
nous decidames de retourner plonger a Bare Island, avec l’envie de voir le rare mais endemique « red indian fish »

33/ une « green moray » (fun fact: elle s’appelle murene jaune en francais) :
ImageGreen moray low key by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

34/ Le voila! Ravi de l’avoir ENFIN trouve nous meme, rigolo d’imaginer le nombre de gens (nous y compris) qui sont passes a cote sans le voir, car il se camoufle tres bien dans les eponges locales. Je l’ai texture expres pour le faire ressortir :
ImageRed indian fish low key by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

35/ un autre animal rare: le « eastern frogfish » (ce que nous appelons frogfish ailleurs, les australiens l’appellent anglerfish). Avez-vous vu le parasite sur son œil ?
ImageEastern Frogfish with some parasite crawling its eye? by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

36/ un blue groper vraiment bleu
ImageA very blue blue groper by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

37/ une bonne visi permet un fond bleu :
ImageRed indian fish on open water background by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

38/ Lena trouve un chouette nudi :
ImageColourful nudi! by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

39/ Enfin, nous obtenons une photo satisfaisante du sergeant baker, un predateur qui ne se laisse pas beaucoup approcher (meme si le recycleur nous donne probablement un bonus). Notez la seiche pas tres rassuree derriere
ImageCuttlefish hiding from a sergeant baker? by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

40/ un blue groper, plutot gris :
ImageBlue (grey?) groper portrait by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

41/ un autre portrait du red indianfish vu en fin de plongee dans une forte luminosite. Vivement notre paire de Retra Pro pour pouvoir avoir des ombres plus profondes dans ce genre de situation.
ImageRed indian fish - the phoenician god by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr
Comme le note le site de l'Australian Museum, son nom scientifique (pataecus fronto) se réfère à la ressemblance entre la tête de ce poisson et les figures de proue qui ornaient souvent les vaisseaux phoeniciens dans l'antiquité.

42/ echange de regards entre un blue groper et un eastern clingfish : une espece de poisson nettoyeur locale
ImageCleaner and cleanee eye-to-eye by Nicolas & Léna REMY, sur Flickr

Et voila, CR fini, merci d’avance pour votre visite
Nicolas

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 27 févr. 2019, 04:09

Bonjour a tous,
Juste pour recapituler, je viens de poster les images 19 a 42 qui concluent ce CR.
Certains d’entre vous avaient vu les images 1 a 18 postees debut Janvier… j’ai eu un temps d’absence depuis :lol:

A+
Nicolas

Avatar du membre
big moustach
fidèle
fidèle
Messages : 887
Enregistré le : 06 avr. 2009, 15:03
Marque et modèle d'appareil : nikon d90
Localisation : DOUBS

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar big moustach » 27 févr. 2019, 10:11

Superbe comme d'hab
une faune que l'on a pas trop l'habitude de voir
côté équipement, à voir tes photos cela laisse rêveur (encombrement, poids) par contre cela a d'autres avantages

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 28 févr. 2019, 11:41

Merci pour ton passage :)

En fait le poids et l’encombrement ne dont pas là où on pense: le rEvo est un petit recycleur tres negatif dans l’eau, contrairement a un certain nombre de modeles plus plastiques.

Juste pour debattre un peu (et qui sait, augmenter encore le nombre de rEvoistes sur le ptit forum ;)):
-mon rEvo pese 26kg pret a plonger, ca inclue les blocs et la stab.
-en lestage je met 1kg avec une sharkskin sous mon etanche, 0kg avec une semi etanche scubapro
Donc total 27kg a porter pour la majorité de mes plongees (sauf hiver ou je rajoute 3-4 kg avec les sous combis les plus epaisses)

A l’inverse, pour une configuration assez standard en 15L, voila le poids
-Bloc 15L vide: 17.4 kg vide / 21.9kg plein
-robinetterie double sortie : 1.6kg
-1 detendeur + octo: 2-3kg
-1 stab: 2-4kg
Donc 27.5-30.5kg, sans compter le lestage, plus important dans mon souvenir (1-2kg de plus je crois), donc ~29-32kg lestage compris
=> 3-6 kg plus lourd que ma configuration recycleur couvrant la majorité des plongees :)

Et si on se met dans le cadre de plongees en mers chaudes (2kg de stab c’est pour une stab de voyage tranquillou), alors on remplace mes blocs 3L acier par des 2L carbone et hop! On economise 2kg :D

Pour les plongees plus engagees, on rajoute un bailout, environ 10kg plein avec detendeur, mais ce sont en general des plongees bateau (pas de portage) et sous l’eau le bloc est quasi neutre

L’essayer c’est l’adopter ;)


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
big moustach
fidèle
fidèle
Messages : 887
Enregistré le : 06 avr. 2009, 15:03
Marque et modèle d'appareil : nikon d90
Localisation : DOUBS

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar big moustach » 28 févr. 2019, 20:03

Bravo pour ta démo, mais qd je vois ton équipement sûr ce n'est pas pour moi
un de mes fantasmes, l'apnée (peut être ds 1 autre vie)

Avatar du membre
marcopolo
animateur (édito)
animateur (édito)
Messages : 2330
Enregistré le : 15 sept. 2014, 14:37
Marque et modèle d'appareil : EM1 mark2/G7X
Localisation : Léman
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar marcopolo » 01 mars 2019, 17:12

Je viens de rentrer et découvre la suite du CR : magnifique et très intéressant comme d'habitude...ça fait envie ces longues distances... :roll: , les dragons, superbes :love1: , ils font une trentaine de cm?

Avatar du membre
Nicool
fidèle
fidèle
Messages : 600
Enregistré le : 09 déc. 2010, 13:36
Marque et modèle d'appareil : Nikon D500
Localisation : Sydney
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Nicool » 01 mars 2019, 23:06

Merci Marco! Oui 30 cm environ pour les adultes


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
Jérém
membre
membre
Messages : 153
Enregistré le : 14 mai 2017, 07:47
Marque et modèle d'appareil : Canon 500d
Localisation : Toulon

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar Jérém » 02 mars 2019, 00:44

Bonjour,

Encore une superbe serie de photo !
Felicitations, c'est vraiment très propres !

C'est que tes profils de plongées laissent rêveur !

Avatar du membre
zebulon
fan
fan
Messages : 1856
Enregistré le : 16 janv. 2014, 14:02
Marque et modèle d'appareil : Olympus OMD-EM1/ Sony RX100 II/Olympus TG-5
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar zebulon » 02 mars 2019, 06:49

Super ce CR :chapeau bas: :chapeau bas: , des photos magnifiques qui claquent, les portraits de poissons sont très expressifs :feu: :feu: , super endroit en fin de compte peu fréquenté par les plongeurs européens.Merci pour ce partage et ces superbes photos ça donne vraiment envie d'y aller


Visitez mes albums sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/lionelhoude/albums/

Avatar du membre
DocTroll
fidèle
fidèle
Messages : 609
Enregistré le : 12 avr. 2016, 07:18
Marque et modèle d'appareil : Sony DSC RX100-II
Localisation : La Réunion
Contact :

Re: Sydney: hiver 2018

Message non lupar DocTroll » 02 mars 2019, 11:28

Salut !
J'avais déjà vu les premières photos et il me semblait avoir commenté, mais je ne retrouve pas... je l'ai peut-être pas concrétisé alors :?: :D

Mes préférées :
-1 : le poisson plat est bien mis en valeur, le plongeur derrière apporte de la profondeur à l'image.
-2 : décidément le format carré je ne m'y fais pas. Je l'aurai bien vu vertical celui-ci. Les poses sont bien.
-6 : très sympa cette photo de ce port Jackson. Les couleurs contrastent bien avec le rose clair de la roche. Juste l'ombre qui est inhabituelle (flash orientés inward pour les particules ?)
-8 : j'aime bien l'ambiance fantomatique de cette jetée et le plongeur apporte l'échelle de taille.
-9 : y a de l'idée mais c'est trop sombre sur la gauche.
-10 : superbe ! Je remettrai peut-être un poil plus d'ombres sur l'hippo pour accentuer un peu le relief de sa peau.
-13 pour la série des raies. Cadrage top, bon éclairage :top1: La pose de la 12 est moins bien, la 14 manque de netteté dans le fond, les plongeurs ne sont pas assez visibles et le soleil déteint un peu. Définitivement la 13 !
-17 : waouh ! :love1: L'éclairage est bien dosé, la lampe du plongeur semble éclairer l'animal qui se découpe bien, le fond est sympa ! C'est une top photo. Je suis d'accord avec Azzureal, 1/3 d'IL en plus en général pourrait améliorer et donner un peu plus de détail au frog. Pour les zones qui bavent ou se surexposent : à gérer avec un masque circulaire ou linéaire. Ou localement sur le poisson uniquement (masque circulaire ou pinceau).
-20 : le orange et le rouge vont parfaitement avec le sable noir ! :top1: Très joli portrait :love1:

Je trouve les photos 22 à 27 très sombres. C'est lié aux conditions de mer ou c'est un choix ?
-25 : le dragon est sympa, mais le plongeur en arrière plan n'apporte rien, voire attire l’œil sans bonne raison.

-34 est très jolie, avec un éclairage qui met bien en valeur la texture de la peau. Le fond est un peu verdâtre chez moi (mais peut-être est-ce naturel) et tu aurais pu faire la poussière et virer les quelques particules présentes.
C'est rigolo ce poisson, il rappelle un peu les poissons feuilles et les cockatoo wrasse.
-42 : l'échange de regards entre le petit et le gros poisson :top1: Très jolie photo

Merci !
:chapeau bas:
DocTroll ou Simon
Coconut photodiver

"Un bon caniche abricot est un caniche abricot sec !"

La Page Facebook : https://www.facebook.com/DocTroll974/
La Galerie Flickr : https://www.flickr.com/photos/141364395@N06



Retourner vers « Compte-rendu de plongée, de voyage »