conseil particules en suspension

Dans ce sujet, on aborde l'image subaquatiques sous tous les angles, présentations de clichés et analyse...
lemecendef
Nouveau
Nouveau
Messages : 27
Enregistré le : 18 déc. 2013, 02:25
Marque et modèle d'appareil : canon G7x
Localisation : Réunion, Martinique ou Guadeloupe

conseil particules en suspension

Message non lu par lemecendef »

Bonjour à tous,


J'étais content cette semaine de trouver une belle murène verte dans un tuyau (l'ancien mat) sur cette épave du Nahoon en Martinique.
J'essaye de faire une composition correcte avec un arrière plan sympa et de mettre de la lumière dans le tube avec un de mes deux flash, l'autre éclairant l'extérieur.

Résultat: le flash qui éclaire le tube, forcément placé près de l'objectif pour que je puisse visualiser la murène au fond, à illuminé toutes les particules, rendant l'image floue et vraiment pas propre avec une MAP sur les particules !

Voila mes questions:
comment faites-vous pour avoir de la lumière sans les particules dans cette configuration ou on ne peut pas matériellement écarter le flash de l'objectif?
Que pensez-vous du cadrage, j'avais réussi à faire rentrer la murène, le crabe flèche en bas à gauche et le plongeur ?
j'ai pensé y retourner avec un phare à positionner plus près de la bestiole mais pas vraiment envie d'y mettre les doigts !!

Merci pour vos lumières !
Murène sur le Nahoon
Murène sur le Nahoon
IMG_7732 2.jpg (149.28 Kio) Vu 1561 fois
Données EXIF Afficher/masquer
Date d’enregistrement originale :
2018:03:27 18:04:10
Date de prise de vue :
27 mars 2018, 16:04
Distance focale :
8.8 mm
Temps d’exposition :
1/160 s
Ouverture du diaphragme :
f/2.8
Sensibilité ISO :
160
Flash :
Flash déclenché, flash forcé, mode réduction des yeux rouges
Fabricant :
Canon
Modèle :
Canon PowerShot G7 X
Correction d’exposition :
0 IL
Mesure d’exposition :
Mesure pondérée centrale


leopold anasthase
fan
fan
Messages : 1180
Enregistré le : 12 janv. 2014, 14:35
Marque et modèle d'appareil : Canon G7X
Localisation : Ici

Re: conseil particules en suspension

Message non lu par leopold anasthase »

Bonjour,

J'ai de bons souvenirs de ma plongée sur le Nahoon. Bravo pour la murène à l'intérieur du mât !
lemecendef a écrit :j'ai pensé y retourner avec un phare à positionner plus près de la bestiole mais pas vraiment envie d'y mettre les doigts !
Les murènes sont généralement très trouillardes. Le problème quand on approche la main, ça n'est pas de se faire mordre mais de ne pas la faire fuir.

Pour en revenir aux questions posées... Je n'ai pas d'idée géniale concernant les particules. Les conseils habituels, plus on s'approche mieux c'est. Je n'aime pas trop le cadrage : il y a trois sujets mais aucun n'est particulièrement mis en valeur. La grandeur du champ complique grandement l'éclairage, mais également la profondeur de champ. Je propose une solution : attendre que la murène montre le bout de son nez. Ça doit être sympa, une murène à moitié enfoncée dans le mât.
Non mais à l'eau quoi


Avatar du membre
domicol
stratosphérique
stratosphérique
Messages : 6464
Enregistré le : 14 févr. 2008, 12:11
Localisation : Var
Contact :

Re: conseil particules en suspension

Message non lu par domicol »

Ton programme est peut etre un peu trop ambitieux , résultat comme le dit Léopold aucun sujet n'est vraiment mis en valeur .. Au début mieux vaut se contenter d'un seul , en l'occurence la murène aurait été un bon choix surtout en fermant davantage ton objectif qui est sur cette photo à 2,8 , c'est insuffisant .En revanche tes particules sont pas si présentes que ça , j'ai eu vu bien pire :wink:


Avatar du membre
Thierry
administrateur
administrateur
Messages : 17670
Enregistré le : 08 sept. 2007, 18:00
Marque et modèle d'appareil : Nikon D7000-Nikon D7200
Localisation : Alsace (dans le Sud)
Contact :

Re: conseil particules en suspension

Message non lu par Thierry »

Il faut que tu fasses attention à l'endroit où ton appareil fait la mise au point, : là sur le bord du tube... C'est toi qui dois lui dire où faire la mise au point ;)
Tu peux réduire un peu la luminosité de ton image ça atténuera la vision des particules.
Thierry
http://thierry-rolland.fr


Répondre

Retourner vers « L'image subaquatique »